Press "Enter" to skip to content

Comment réaliser un audit SEO complet pour booster votre trafic organique ?

L’audit SEO consiste à analyser le site internet. On cherchera à identifier les faiblesses et les forces de la page ainsi que son référencement dans les moteurs de recherche à l’instar de Google. Le but étant d’étudier la visibilité de la page. Comment un tel audit peut aider cette dernière à générer du trafic organique en plus ?

Partir d’une étude des mots-clés

L’étude des mots-clés est certainement la première étape de l’audit SEO. Cela permet de comprendre le raisonnement des internautes lorsqu’ils cherchent des informations sur la toile. Il est donc de rigueur de définir les expressions et les mots-clés en lien avec le secteur d’activité de l’entreprise. Les mots utilisés doivent être pertinents. Un référenceur pourra trouver les termes appropriés en se servant de différents outils à l’exemple de Ahref, Outiref, SEMrsush… On peut en savoir plus via ce lien.

A lire également : Astuces pour démarrer sur eBay avec le dropshipping

Poursuivre sur une analyse de la concurrence

Grâce à l’analyse de la concurrence, on est en mesure d’évaluer la performance des compétiteurs. Toutefois, il ne faut pas le prendre mal, car cela permet aussi d’identifier les axes d’amélioration pour notre page. Quels sont les mots-clés utilisés par les concurrents ? Quid de leurs techniques en matière de backlinking ? On peut se servir de ces données pour définir des stratégies solides afin de les dépasser.

L’analyse de la concurrence compare différents éléments dont :

En parallèle : Quels sont les avantages d’une formation en ligne ?

  • Le nombre de pages indexées ;
  • Le volume d’expression dans le top 10 du moteur de recherche ;
  • La part de branding dans le gain de trafic ;
  • L’estimation du trafic organique ;
  • Les métriques de notoriété.

De solides connaissances du marché et des concurrents permettent de définir les travaux à accomplir pour espérer voir son site passer en première place.

L’importance de l’audit SEO technique

L’audit technique d’un site vise à analyser les différents aspects techniques de ce dernier. Il faut vérifier l’indexation par les moteurs de recherche. Il est capital d’inspecter les balises méta, les redirections 301, l’usage d’un sitemap XML…

Le référenceur vérifie pareillement les remontées de Google Search Console. Cet outil renvoie à différentes explications qui permettent de comprendre pourquoi les pages ne s’indexent pas. On l’utilise aussi pour analyser les statistiques des Googlebots à titre d’exemple.

L’audit de contenu, une étape cruciale

L’audit SEO ne peut prendre fin sans un examen approfondi des contenus. Ce dernier consiste justement à évaluer l’unicité des articles ainsi que leur pertinence. Les informations fournies aux lecteurs doivent être exactes. Il ne doit y avoir aucune trace de plagiat. La lecture doit être fluide, car le cas échéant, les internautes risquent de se rendre sur un autre site. De même, les contenus doivent être mis à jour régulièrement.

Le contenu est un pilier fondamental en SEO. À une page donnée correspond une seule intention de recherche. Le maillage interne doit être fait correctement pour permettre aux lecteurs de naviguer rapidement entre les différentes pages du site.