Quel est le statut d’un agent de sécurité privée ?

Un agent de sécurité privée est une personne chargée d’assurer la sécurité des personnes et des biens. Mais pour exercer ce métier au sein d’une entreprise de sécurité privée, il est essentiel de porter un statut. Alors, quel statut doit porter un agent de sécurité privée ?

Relations entre l’agent et la société de sécurité privée

Devenir un agent de sécurité privée nécessite la mobilisation d’un certain nombre de compétences. Vous aurez plus d’informations en parcourant ce site : https://www.rott-securite-49.fr/. En effet, il existe plusieurs personnes qui sont embauchées par des structures de sécurité privée aujourd’hui.

A lire aussi : Quelles sont les conditions à remplir pour être livreur Amazon ?

Sur demande, la majorité de ces sociétés fournissent des agents à des particuliers et professionnels dans le besoin. L’agent de sécurité a pour mission de remplir ses obligations après son recrutement. Il doit donc se rendre disponible pour exécuter des missions pour le compte de l’entreprise contre rémunération.

Ici, c’est la société qui établit le cahier de charge de l’agent et s’occupe de toutes les formalités administratives. Mais tout agent de sécurité privée a le devoir de porter un statut afin d’exercer dans la légalité.

A découvrir également : Contrôle d’accès en entreprise : pour une meilleure gestion de la sécurité

SAS, SASU, EURL et SARL

Un agent de sécurité privée est un individu entraîné dont la tâche est de prévenir les risques pouvant affecter les biens de ses clients. Il est compétent également pour assurer la sécurité des personnes dont il a la charge. Un agent doit donc porter les statuts SAS, SASU, EURL ET SARL.

Mais le dirigeant de la société doit obligatoirement s’inscrit auprès de la Chambre de Commerce et de l’industrie en raison de son titre commercial. En dehors de ces éléments, les titulaires doivent aussi disposer de certificat légal pour l’exercice du métier d’agent.

Les statuts pour la création d’entreprise

Un agent de sécurité privée qui envisage de passer à son propre compte est tenu d’avoir un certain régime à son actif. Il est nécessaire au bon exercice de son activité de sécurité privée. Découvrez-les ici !

Statut d’auto-entrepreneur

L’auto-entrepreneur est l’un des statuts que de nombreuses personnes peuvent aisément mettre en place. Il permet de créer une société sans l’aide d’un notaire sans remplir des formalités administratives complexes.

Mais cette facilité d’obtention du statut a un coût. Chaque agent avec le statut d’auto-entrepreneur doit payer 20% de charges sociales sur le chiffre d’affaires réalisé. De plus, l’argent est limité à un chiffre d’affaires annuel de 32900€.

Statut de travailleur indépendant

Le statut de travailleur indépendant est choisi pour l’agent qui compte créer son entreprise de sécurité privée. Ce régime permet de bénéficier des avantages fiscaux et sociaux. C’est l’un des statuts les plus souples, puisqu’il est possible de dépasser un plafond de 32900€ comme chiffre d’affaires.

Mais il a des limites dont il faut tenir compte. Choisir ce régime impose la création d’entreprise qui porte le statut de personne morale. Dans ce cas, l’agent peut avoir des associés et développer sa société.

Statut d'EIRL

Le statut d’EIRL est un régime intéressant pour le métier d’agent. Il est adapté aux agents qui recherchent un statut professionnel. Il est adapté aux personnes ayant besoin de développer leur activité et à la quête de crédibilité.